Share on FacebookPin on PinterestShare on Google+Tweet about this on Twitter
dessin enfant - a quel age dessiner

Le dessin, un outil de développement important pour l’enfant

Du gribouillage au dessin, l’enfant a parfois un long chemin à faire. C’est toutefois une activité qui lui permet de développer sensiblement son sens artistique et d’affirmer sa personnalité. De plus, c’est une voie toute tracée qui mène vers l’écriture qui n’entame que vers l’âge de 4 ans. Votre rôle, c’est de l’accompagner à ses débuts.

La progression de l’enfant en dessin

Du gribouillage aux premières formes

Dans les écoles maternelles, apprendre à dessiner est souvent un long processus qui fait appel aux capacités psychomotrices de l’enfant. En effet, celui-ci commence à faire ses premiers gribouillis à l’âge de 18 mois, tenant à peine le crayon. Même si au début les lignes sont continues et s’entrecroisent, l’enfant va progressivement acquérir les habiletés nécessaires (tenir un crayon, tracer des traits, faire des points et des mouvements circulaires). D’ailleurs, c’est l’activité elle-même qui captive l’enfant et non le résultat. De manière assez spontanée, l’enfant pourra copier des lignes horizontales ou verticales.

 3 ans : l’enfant est prêt à dessiner

C’est l’âge pendant laquelle la coordination œil-main de l’enfant se développe un peu plus. Du coup, il contrôle de mieux en mieux le crayon et fait des figures assez complexes comme des cercles fermés qui nécessitent un bon contrôle des gestes. C’est durant cette étape que l’enfant voudra surtout représenter quelque chose, mais à travers les traits qu’il trace au hasard. Ainsi, le réalisme de ses dessins est assez aléatoire et il ne peut vous dire ce qu’il a dessiné qu’une fois qu’il a fini.

 Vers 4 ans, les dessins deviennent plus réalistes

Chez un enfant, apprendre à dessiner ne se matérialise que vers l’âge de 4 ans. Non seulement il est capable de vous dire avec certitude ce qu’il a dessiné, mais ses dessins sont aussi plus réalistes et facilement reconnaissables. Durant cette phase, l’enfant tente de dessiner de choses qu’il connait. C’est ainsi le début d’un certain réalisme intellectuel et l’on note un peu plus de transparence dans ses dessins.

 Comment soutenir sa progression ?

Apprendre à dessiner est un défi du quotidien pour les enfants. Pour soutenir leur progression, mettez à sa disposition tout le matériel nécessaire (peinture, feutres, crayons, colle, papier, etc.) et laissez libre cours à son imagination surtout pour le choix des couleurs. Tout ce que vous pouvez lui montrer, c’est l’utilisation des couleurs dans la réalité (les feuilles des arbres sont vertes par exemple). Par ailleurs, ne cherchez pas à ce que le dessin soit parfait, contentez-vous de commenter et de lui demander s’il a réussi à y mettre tout ce qu’il voulait.

Plus de ressources en ligne

CONTENUS SIMILAIRES

Laissez une réponse